Bioart.fr » Bio mécanique » Diagnostic auto : en quoi cela consiste ?

Diagnostic auto : en quoi cela consiste ?

De nos jours, avec l’avancée technologique, l’électronique prend une place de plus en plus importante dans nos vies. Elle est présente dans tous les appareils, ou presque, de notre quotidien; c’est le cas aussi dans nos véhicules. En effet, les véhicules des dernières générations, contiennent de plus en plus de modules électroniques. C’est pourquoi, lors d’une panne dans certains cas, nous parlons de la nécessité d’effectuer un diagnostic auto afin de déterminer la cause exacte de la panne.

En quoi consiste un diagnostic auto ?

Le diagnostic auto est l’opération qui consiste à scanner les composants électroniques de votre véhicule afin d’en déceler les pannes ou les anomalies, et ce, grâce à des capteurs présents à dans votre véhicule. Ces derniers vont enregistrer toutes les informations sur le fonctionnement de tout le circuit électronique de votre véhicule et les transmettre à la carte-mère du véhicule. Celle-ci, au moment du diagnostic, sera connectée à un appareil appelé scanner et ce dernier, lui, sera branché à un ordinateur qui permettra de lire les données. Bien entendu, il faut être un professionnel du diagnostic auto afin d’interpréter les données affichées.

Toutefois, toujours grâce à l’avancée technologique, vous pouvez choisir d’investir dans un scanner pour effectuer votre propre diagnostic du véhicule, ce qui vous permettra d’éviter des frais de diagnostic et de faire des économies. Mieux encore, les véhicules de dernière génération sont désormais équipés d’un scanner intégré qui leur permet de programmer et de réaliser un auto-diagnostic.

Comment reconnaître un bon diagnostic auto ?

Voici quelques conseils pour s’assurer d’un bon diagnostic auto:

  • Arrivé au garage pour le diagnostic du véhicule, veillez à donner toutes les informations liées à la panne et les circonstances de la panne.
  • Le garagiste doit connaitre l’historique du véhicule (s’il y a eu d’autres pannes, dernière révision, …etc).
  • Le scanner du véhicule qui affichera les éventuels dysfonctionnements.
  • Une fois affichés, les anomalies et dysfonctionnements relevés doivent être mesurés avant de diagnostic la panne. Car une anomalie ou un dysfonctionnement d’un composant ne veut pas forcément dire panne. Exemple : Injecteur 1 dysfonctionnement (si une analyse ou mesure approfondie n’est pas faite pour confirmer que l’injecteur 1 ne fonctionne pas mais juste qu’à un moment précis l’injecteur 1 a mal fonctionné pendant un court instant, alors ne pas la considérer forcément comme panne).
  • Après analyse et mesure approfondies, la panne est décelée et la pièce défectueuse trouvée. Le garagiste vous informera et vous demandera s’il doit procéder et sa réparation ou au remplacement de la pièce (si celle-ci est disponible au garage)
  • Attention à vérifier les tarifs avant d’autoriser la réparation.

Vous savez maintenant ce qu’est un diagnostic auto, vous pouvez le faire soit au garage, soit chez vous en investissant dans une bonne marque de scanner ou si vous disposez d’un véhicule équipé de cette technologie, vous n’avez plus qu’à le programmer.

Les autres articles prochent :